Comment favoriser la repousse des cheveux ?

Notre société accorde beaucoup d’importance à la chevelure. Reflet de la vitalité, atout sensuel par excellence, ou au contraire, signe de négligences… Quoi qu’il en soit, perdre ses cheveux est souvent vécu comme un traumatisme. Si voir vos cheveux pousser vous rendrait plus heureux, alors vous êtes au bon endroit. Pour ce qui est du regard de l’autre… Nous sommes sûrs que vous avez 1000 autres façons de le détourner !

Les causes de la chute des cheveux

Se poser les bonnes questions pour trouver la bonne réponse

Il existe deux grands types de chute de cheveux : la chute progressive et la chute réactionnelle. La première est d’origine génétique et s’opère petit à petit. D’abord on constate moins de masse, puis les tempes se creusent et le cuir chevelu devient de plus en plus visible. La chute réactionnelle quant à elle est une conséquence, une réaction à certains facteurs : stress intense, bouleversement hormonal, traitements contre certaines maladies… Près d’une femme sur deux serait concernée par la chute réactionnelle au cours de sa vie. Pas d’amalgame toutefois :  ces deux grands types de chute de cheveux ne répondent pas à des critères de genre.

D’abord, les actions naturelles

Des petits gestes pas si anodins

On dit toujours “aux grands maux les grands remèdes”. Certes, mais avant de passer à l’action, autant mettre toutes les chances de son côté et surtout, s’assurer de ne pas gâcher inconsciemment les bénéfices des soins. Alors, qu’est-ce qu’on peut faire concrètement ?

Limiter la casse : La casse ne s’opère pas en racine mais sur les longueurs des cheveux. Elle est favorisée par l’utilisation d’appareils chauffants, d’élastiques à cheveux ou encore un brossage trop violent. Privilégiez les chouchous en tissu, un séchage à l’air tiède ou froid, un démêlage doux en commençant par les pointes, et plus généralement des matières douces pour votre oreiller.

Stimuler la pousse : Rien de tel que le massage pour stimuler la micro-circulation sanguine et irriguer correctement les bulbes des cheveux. Et comme pour tout, on recommande d’avoir une alimentation variée avec des aliments riches en fer, zinc, protéines, vitamines et acides gras essentiels.

Et parce que les grands-mères ont souvent des astuces beauté qui ont traversé les générations, n’hésitez pas à leur demander conseil. On parie qu’elles vous parleront de la levure de bière !

Miser sur la bonne routine capillaire

Différentes typologies de produits, tous en synergie

La science au service des cheveux ne cesse de progresser. Heureusement, car la chute de cheveux quant à elle continue d’éprouver des millions de femmes et hommes. Il existe forcément une routine adaptée pour votre chute de cheveux progressive et réactionnelle, et même pour vos cheveux redevenus élastiques ou extrêmement cassants. Ces routines sont de véritables rituels en plusieurs étapes :

Un soin préalable au shampooing : il s’agit souvent d’un gommage du cuir chevelu pour stimuler la micro-circulation ou d’un shampooing très doux permettant de débarrasser les racines du sébum.

Un shampooing traitant : l’étape précédente a fait place nette, qu’il s’agisse d’un gommage ou d’un shampooing lavant. Votre cuir chevelu et vos cheveux sont désormais parfaitement préparés pour réellement profiter des actifs du shampooing.

Un soin traitant : il est souvent sous forme d’ampoules de sérum à appliquer en racine, sans rinçage grâce à un fini non gras. Il imprègne le cuir chevelu jusqu’au lavage suivant – le plus espacé possible.

Ces grandes étapes diffèrent selon les rituels et les problématiques. Quels que soient les soins que vous choisissez, nous ne pouvons que vous recommander un peu de patience et beaucoup de lâcher-prise .

ENCORE + DE CONSEILS BEAUTÉ

Quelle routine pour mon type de cheveux ?
Hydrater ses cheveux avec Redken
Repoussez vos longueurs avec L’Oréal Professionnel
Revitaliser vos cheveux avec Kérastase

2 échantillons OFFERTS pour toute commande

Livraison GRATUITE dès 60 € !

Retours GRATUITS en magasin

Retrait 1H en parfumerie